Focus sur Francis Chigot, maître-verrier (1879-1960)

Francis Chigot naît le 13 octobre 1879, à Limoges. Son père, Léonard Chigot, descend d’une famille de tailleurs de pierres de Saint-Léonard de Noblat. Il est alors propriétaire d’une entreprise de peinture domiciliée au 3, rue de la Courtine à Limoges. Sa mère est fille d’un maître appareilleur, auteur de restaurations sur le portail Saint-Jean de la cathédrale de Limoges.

Continuer la lecture de « Focus sur Francis Chigot, maître-verrier (1879-1960) »

Les vitraux de l’abbatiale Sainte-Foy de Conques avant Francis Chigot

Les vitraux présents avant ceux de Chigot.

Avant l’intervention de Maurice Berry, l’ancienne abbatiale Sainte-Foy de Conques ne dispose pas d’un programme vitré cohérent. Dans son rapport du 28 novembre 1940, Berry signale que les vitraux sont « en général en très mauvais état » [45]. Cependant, à la vue du nombre de baies ouvertes dans l’édifice, il est plus que probable que l’édifice ait abrité un ensemble de vitraux entre 1125 et 1568.

Continuer la lecture de « Les vitraux de l’abbatiale Sainte-Foy de Conques avant Francis Chigot »

L’abbatiale de Conques : une description raisonnée de l’édifice

L’ancienne abbatiale Sainte-Foy présente un plan et une élévation aux partis pris très affirmés. Procédant conjointement du plan échelonné et du plan des églises de pèlerinage, à déambulatoire et chapelles rayonnantes, l’abbatiale offre à la fois au visiteur le sentiment d’un équilibre, d’une élévation et d’hésitations architecturales. Nous nous proposons d’étudier successivement les dimensions de l’édifice, son plan, ses élévations intérieure et extérieure et ses matériaux constitutifs.

Continuer la lecture de « L’abbatiale de Conques : une description raisonnée de l’édifice »

Abbatiale de Conques : histoire, construction, restaurations…

Dès lors que l’on s’intéresse à l’architecture médiévale, l’abbatiale Sainte-Foy de Conques est un monument que l’on rencontre régulièrement. Son histoire comme ses caractéristiques plastiques mêlent érudition et hésitations. Établissons tout d’abord un historique de l’abbatiale. Nous le complèterons par une description qui nous aidera à repérer les baies. Puis nous évoquerons Maurice Berry, Inspecteur des Monuments historiques, et son intérêt croissant pour l’abbatiale. Enfin, nous nous attarderons sur les deux artistes choisis pour réaliser le nouveau programme vitré, Francis Chigot et Pierre Parot.

Continuer la lecture de « Abbatiale de Conques : histoire, construction, restaurations… »

Introduction

L’abbatiale Sainte-Foy de Conques, un monument qui attise les débats et qui passionne. Son architecture audacieuse a déjà séduit de nombreux auteurs, nous ne nous engagerons pas là où d’autres ont su croquer avec bonheur le jeu des lumières sur la pierre épidermique, la polychromie des murs… Les qualificatifs sont nombreux. Sa nef élancée ouvre sur le puits de lumière à la croisée des transepts. Son chœur à déambulatoire et chapelles rayonnantes trouve une émancipation originale grâce aux chapelles échelonnées des collatéraux du transept. Son Trésor, sa sainte facétieuse, et sa Majesté reliquaire, attirent les pèlerins du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Un culte est longtemps voué à ses reliques, sans que les chercheurs comprennent la raison d’un tel engouement.

Continuer la lecture de « Introduction »